Être protestant

 

                                                                                  Être protestant

 

 

                                                              


Convictions 

A Dieu seul la gloire

-Rien n’est sacré ou absolu en dehors de Dieu. Les Protestants contestent le caractère absolu de toute entreprise humaine. Au non d’un Dieu de liberté, ils proclament la liberté de conscience de tous les êtres.

La Grâce seule

-La Grâce est l’amour gratuit et originel de Dieu pour l’humanité. Indépendamment de ses mérites, l’être humain est déjà sauvé. Cette confiance de Dieu le rend responsable. Ainsi aimé, l’homme est apte à aimer son prochain.

-L’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté (EENCIL) fait partie de l’Eglise universelle, Corps du Christ, chargée d’annoncer la Bonne nouvelle du salut par la grâce en Jésus Christ, et de rendre témoignage au Royaume de Dieu jusqu’à ce qu’il vienne.
  
La Foi seule

-La Foi naît de la rencontre de l’être humain avec Dieu. Elle peut être l’issue – ou aussi le début – d’un chemin difficile mais jamais inaccessible.

La Bible seule

-La Bible est la seule autorité reconnue des Protestants qui y voient le livre d’une humanité juive et chrétienne se voulant reliée à Dieu. L’intelligence de son message aujourd’hui provient des efforts de toutes les Eglises dans le respect de leur diversité.

-Pour guider sa foi et sa vie, l’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté reconnaît l’autorité souveraine de la Parole de Dieu, révélée en Jésus Christ, exprimée dans les livres canoniques de l’Ancien Testament, confessée dans le symbole des Apôtres, les symboles œcuméniques, les confessions de foi de la Réforme.
Cette Parole a été reçue par nos Anciens à travers le chemin coutumier, comme étant la Parole de libération et d’espérance.



Le Sacerdoce Universel

-Chaque baptisé à une place identique dans l’Eglise, qu’il soit laïc ou pasteur ; ce dernier n’est pas un personnage à part mais celui ou celle à qui sa formation théologique permet d’animer la communauté. Le témoignage de la foi et de l’engagement dans le monde est donc le devoir de tous les Protestants membres des Eglises.

-Les membres de l’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté ont part au sacerdoce universel du peuple de Dieu en participant selon leur capacité et leurs ressources à la vie et à l’œuvre de l’Eglise, et en rendant personnellement témoignage en tout temps et en tout lieu.

Une Eglise toujours à réformer

-Comme toutes les Eglises chrétiennes, L’EENCIL rassemble tous ceux qui se reconnaissent dans le Dieu de Jésus Christ, notamment par le Baptême et la Cène. En tant qu’institution, elle n’exerce pas de médiation entre les fidèles et Dieu. Communauté humaine, elle évolue sans cesse au rythme de l’humanité.

Protestant aujourd'hui

L’Eglise évangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté (EENCIL) se veut une Eglise ouverte et dynamique unie dans la diversité pour témoigner la Parole de Dieu aujourd’hui, ici et ailleurs : elle reçoit comme membre toute personne qui reconnaît que « Jésus Christ est le Seigneur »
L’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté (EENCIL) se veut une Eglise ouverte et dynamique unie dans la diversité pour témoigner la Parole de Dieu aujourd’hui, ici et ailleurs : elle reçoit comme membre toute personne qui reconnaît que « Jésus Christ est le Seigneur »

-Sachant que l’unité dans la diversité reconnue est un témoignage original et nécessaire dans l’Eglise universelle, comme dans la société, nous voulons l’affermir et l’approfondir entre nous.

-Nous cherchons à discerner et à vivre pleinement la complémentarité des dons, des ministères, des modes d’action divers que le Seigneur donne en vue du bien de tous.

-Conscients que l’Esprit de Dieu nous parle aussi les uns par les autres, nous sommes en marche ensemble vers une communion plus visible, dans le respect des différences et dans la liberté de nos interpellations mutuelles.

-Envoyés dans le monde par Jésus Christ proclamer la Bonne nouvelle, nous cherchons à manifester ensemble sa puissance de libération et de renouveau par notre parole, notre prière, notre manière de vivre et nos engagements dans la société.
Aucun de nous n’est possesseur de la Parole et de la vérité de son interprétation, mais tous nous sommes appelés à nous laisser transformer par cette Parole pour grandir ensemble dans l’obéissance.

-Dans l’amour fraternel et la liberté que donne l’Evangile, nous pratiquons l’accueil mutuel à la Cène comme réponse à l’invitation du Seigneur et signe de notre communion en Christ.
Nous accueillons donc sans exclusive dans le culte, la vie spirituelle et les activités toutes celles et ceux qui veulent s’inscrire dans une démarche de foi.

Déclaration de foi

Dans la communion de l’Eglise universelle, l’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté (EENCIL) affirme la perpétuité de la foi chrétienne à travers le symbole des Apôtres, et elle en trouve la source dans la révélation centrale de l’Evangile : « Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ».

-Dans la communion de l’Eglise universelle, l’Eglise Evangélique en Nouvelle Calédonie et aux Iles Loyauté (EENCIL) affirme la perpétuité de la foi chrétienne à travers le symbole des Apôtres, et elle en trouve la source dans la révélation centrale de l’Evangile : « Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ».

-Avec ses Pères et ses Martyrs, avec toutes les Eglises issues de la Réforme, elle affirme l’autorité souveraine des Saintes Ecritures telles que la fonde le témoignage intérieur du Saint-Esprit, et reconnaît en elles la règle de la foi et de la vie.

-Elle proclame devant la déchéance de l’homme, le salut par grâce, par le moyen de la foi en Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, qui a été livré pour nos offenses et qui est ressuscité pour notre justification.

-Elle met, à la base de son enseignement et de son culte, les grands faits chrétiens affirmés dans l’Evangile, représentés dans ses sacrements, célébrés dans ses solennités religieuses et exprimés dans sa liturgie.

-Pour obéir à sa divine vocation, elle annonce au monde pécheur l’Evangile de la repentance et du pardon, de la nouvelle naissance, de la sainteté et de la vie éternelle.

-Sous l’action du Saint-Esprit, elle montre sa foi par ses œuvres : elle travaille dans la prière au réveil des âmes, à la manifestation de l’unité du corps du Christ et à la paix entre les hommes.
Par l’évangélisation, par l’œuvre missionnaire, par la lutte contre les fléaux sociaux, elle prépare les chemins du Seigneur jusqu’à ce que viennent, par le triomphe de son Chef, le Royaume de Dieu et sa justice.

A Lui soit la gloire,
Dans l’Eglise et en Jésus-Christ,
De génération en génération, aux siècles des siècles !
Amen !